Rechercher
  • Cécile Beauval-Midy

Bilan de potentiels, de quoi parle-t-on exactement?

Nous entendons beaucoup parler de bilan de compétences mais moins des bilans de potentiels. Or les deux sont intimement liés étant donné que les potentiels sont des ressources à l’origine des compétences.


Depuis 30 ans, la méthode Potentialis® (méthode d’évaluation des potentiels forts) a fait ses preuves dans les sphères de l’orientation et de l’évolution professionnelle.


C’est une méthode pédagogique positive et valorisante qui permet à chacun d’identifier ses ressources personnelles, source de réussite et de motivation, et qui donne à la personne la dynamique nécessaire à la construction d’un projet quel qu’il soit. Elle prend en compte la personne dans sa globalité et dans son environnement.


Cet accompagnement innovant est objectif dans la mesure où les points forts mis en évidence le sont par le biais d’exercice ludiques et non de tests déclaratifs. Se déroulant sur deux séances, le bilan de potentiels peut constituer la première étape d’un bilan de compétences. C’est l’identification des « fondations » sur lesquelles chacun peut bâtir son projet d’évolution, de réorientation et de valorisation de son parcours. 


Les potentiels dominants révèlent les motivations profondes de la personne qui demeurent sources d’épanouissement et de réussite et ce, tout au long de la vie. 

Ce bilan permet enfin de dégager des pistes d’orientation ciblées par secteur d’activité, fonction et mission dans l’entreprise.


Le bilan s’adresse à des salariés en poste qui souhaitent améliorer leur efficacité ou se préparer à une évolution future, ou à des jeunes qui souhaitent réfléchir à leurs projets professionnel et d’études.



J’ai le plaisir d’avoir collaboré avec Véronique Lévy de Profils & Potentiels pour la rédaction de cet article.

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout